Les férus de navigation qui souhaitent faire de leur passion leur travail ont bien des opportunités grâce aux nombreux métiers de la mer. Quand il s’agit de la voile, il y a une possibilité d’intégrer le plus haut niveau des compétitions sportives et il existe également le métier de skipper. Cette profession permet de concilier perspectives d’avenir et intérêts personnels.

Quelles sont les missions du skipper ?

Etre skipper c’est se dédier au voilier. Le professionnel prend en charge un bateau, dont il n’est pas nécessairement propriétaire, pour une destination et/ou une durée déterminées. L’objectif de ses missions est double : soit le skipper accueille à bord des passagers pour participer à un voyage, soit il transporte le voilier par ordre du propriétaire. Dans le cas d’un voyage avec des passagers, il lui faut donc un peu de pédagogie, d’autant plus que sur un voilier les gens sont souvent intéressés et veulent participer au fonctionnement du bateau. En cas de convoyage du bateau à vide, c’est une autre approche qui demande une solidité psychologique en rapport avec la responsabilité importante qui lui incombe.

 

 

Quelle formation suivre ?

Pour être skipper, il faut répondre à certaines impératifs. D’abord il est assez essentiel de disposer d’un brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialisé en activités nautiques. Sa version en diplôme d’Etat est parfois même demandée. Ce brevet doit s’accompagner de celui de capitaine 200 voile. Le brevet capitaine 200 voile est une formation spécifique aux marins de niveau bac. Généralement, un bon skipper s’y connaît en conception des voiliers pour pouvoir assurer la maintenance de son bateau. De la même manière, des bases en législation nautique, une grande connaissance des règles de sécurité et parfois des notions en animation de groupe sont difficilement négligeables. Des centres comme www.ecoledespechesyeu.com préparent à ces diplômes.

La condition de skipper est assez flexible, le métier allant avec la demande immédiate. C’est pourquoi il s’adresse surtout à des passionnés. Il peut aussi déboucher sur le commerce des navires de plaisance, le professorat, ou le poste de chef de base.

 

Si vous aimez, partagez...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn