A Paris, le marché immobilier est saturé, et par conséquent : cher. Cela pourrait être une bonne nouvelle pour les vendeurs. Mais en fait, ce n’est pas le cas. En effet, en raison des tarifs élevés, rares sont ceux qui peuvent se lancer dans l’aventure. Et lorsqu’ils le font, ils sont particulièrement regardants. Rien d’étonnant donc à ce que certains bien à Paris même ou en périphérie reste longtemps sur le marché. Afin de vous aider à vendre vite et bien, voici donc quelques conseils, en partenariat avec KLH Conseil, agence immobilière à Colombes.

L’aide d’un professionnel

En voulant faire quelques économies avec la vente de particulier à particulier, vous vous exposez aussi et surtout au risque de ne pas vendre. Et plus votre bien reste sur le marché, plus les acheteurs sont méfiants. En investissant un peu du prix de vente dans les honoraires d’une agence, vous obtiendrez une bonne visibilité de votre bien, mais aussi de multiples conseils pour le mettre en valeur (tant dans l’annonce qu’au moment des visites) et accélérer la vente.

Mettre en scène le bien

Home_Staging_Beispiel_NachherOn pense souvent qu’il suffit d’un appartement propre pour que les gens apprécient ses qualités. C’est faux. Lorsque vous mettez votre bien en vente, vous devez le mettre en scène pour les acheteurs. Si vous vivez encore dedans, vous devez tout de même désencombrer au maximum et dépersonnaliser le bien. Ils doivent se sentir chez eux, pas chez vous. C’est ce qu’on appelle le Home Staging.
Si l’appartement est vide, essayez tout de même de lui donner de la vie et un côté chaleureux. Plus facile à dire qu’à faire, mais un spécialiste pourra vous aider.

Les petits détails qui font vendre

Il existe aussi plusieurs petits détails qui permettent de placer l’acheteur dans un bon état d’esprit et de vendre au meilleur prix. L’exemple le plus flagrant, c’est de ne pas utiliser des prix ronds. Aussi surprenant soit-il, un bien afficher à 99 900€ sera plus visité et mieux vendu que le même bien affiché à 100 000€. C’est ce qu’on appelle le prix psychologique. Ainsi, descendre votre prix de vente de 100€ permettra généralement une négociation plus intéressante au final.

Autre détail qui a son importance : l’annonce. Même si votre bien est extraordinaire, une annonce peu claire, sans infos, avec des photos floues ou mal cadrées ne donnera pas envie de le visiter. Or, c’est le premier élément de contact avec la cible. Soignez donc l’annonce au mieux, et gardez à l’esprit de toujours mettre le meilleur en avant, de la meilleure façon, pour créer le coup de cœur avant la visite.

Si vous aimez, partagez...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin